Qui, en France, sera capable ?

  • Qui, en France, sera capable de lui redonner vie sans se servir des enfants d’émigrés ?
  • Qui aura le courage de mettre en place un salaire parental réservé aux Français ?
  • Qui pourra redonner un pouvoir d’achat qui n’entravera pas nos exportations et n’augmentera pas la dette ?
  • Qui aura le courage de supprimer les charges qui pèsent sur les salaires pour faire baisser les prix de 20% ?
  • Qui osera protéger notre système social par un financement où tous ceux qui en bénéficient doivent en payer l’addition ?
  • Qui sera capable d’imposer une énergie nucléaire par de minicentrales inoffensives et qui permettront de diviser le coût du KW par dix en supprimant les déperditions des lignes électriques aériennes et des transformateurs ?
  • Qui sera capable de doter la France d’un dispositif qui mettra fin aux grandes maladies, cancers et autres ?
  • Qui aura le courage de supprimer le peur qui hante les Français ?
  • Qui aura l’autorité nécessaire sans chercher à plaire mais qui utilisera l’efficacité et les dispositifs non utilisés à ce jour ?
  • Qui osera redonner aux Français la pleine forme et une durée de vie plus longue, en pleine forme ?
  • Qui osera enfin protéger notre vie ?
  • Qui aura le courage de réformer notre système éducatif en donnant l’envie à nos enfants d’apprendre, de faire et de travailler ?

Distribuer de l’argent ne résoudra pas le problème, il l’aggravera. Et c’est le manque de compétences qui en est la cause.

Augmenter le pouvoir d’achat par la dette

C’est le premier gouvernement qui prétend accroître le pouvoir d’achat par la dette : quelle insolence, quel mensonge !!!

Le pouvoir d’achat ne progressera que par le travail et non par le chien qui se mord la queue car toute augmentation du pouvoir d’achat, actuellement, se traduit par une augmentation des prix neutralisant ainsi ce dernier.

Ce qui est plus grave, c’est que toutes les dépenses faites actuellement ne se répercuteront que sur le budget 2022 quand le Président actuel aura laissé sa place à un homme d’autorité et de compétence.

En créant une dette, on met la France en danger et, en définitive, cela n’apporte rien aux Français. On ferme les yeux sans savoir si demain les taux d’intérêts progresseront, et cela est quasiment certain, ce qui conduira la France dans une situation où elle sera incapable de rembourser ceux qui nous aurons prêté de l’argent.

Vous allez me dire que les autres pays seront dans le même cas : c’est faux, la France et le premier pays au monde à avoir une telle dette proportionnellement à sa population. Oui, nous sommes les premiers et va-t-on changer le système ou plutôt voir disparaître la France ? Ce sera le rôle du prochain Président de la République et sa tâche sera difficile. Ce n’est pas ce que souhaitent les Français : voir la France en déclin.

Le pouvoir d’achat est certainement la première inquiétude des français et l’on ne résoudra ce problème que par le transfert des charges sur le budget de l’Etat ; il n’y a guère d’autre solution. Reporter sans cesse cette décision est un danger incalculable pour la France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.