Il faut trouver la cause du mal pour relancer la France

Il paraît plus rentable de rechercher un médicament pour relancer la France que de financer la recherche pour la cause du mal.

En politique, il est plus facile de créer un impôt que de rechercher la cause des difficultés financières et relancer la France. En économie, il est plus facile de s’endetter que de chercher la cause qui provoque la dette et relancer la France…

Faudra-t-il créer une école spéciale pour la recherche des causes ?

En écologie, il est plus facile d’imposer des solutions sans cause plutôt que de chercher la cause. Et quand on connaît la cause, faut-il encore convaincre les grands groupes de la financer car on gagne beaucoup plus d’argent par les remèdes que par la destruction des causes.

Pourquoi relancer la France est si difficile ?

On finira par croire que la cause est un bon fonds de commerce quand on voit la multiplicité des remèdes pour une même cause.

En fait, chercher la cause n’intéresse pas tellement les financiers, même pas pour le réchauffement de la planète qui conduit à la destruction d’immenses zones habitées et cultivables.

C’est pourquoi, ceux qui cherchent la cause seront toujours les parents pauvres de notre économie.

On vit un monde où l’Abbé PIERRE n’avait, en fait, pas droit de cité car, lui, connaissait bien les causes de la misère en France. Mais là où il a la misère, beaucoup de monde se presse pour y faire fortune.

Michel Leclerc : “Monsieur MACRON n’allez pas sur ce chemin, il ne vous conduira nulle part.

Ce que je vous propose par le plan TRES et par le plan de la lutte contre le désert, vous conduira au zénith de la politique. Il vous faudra beaucoup de courage et de volonté pour être vous-même fier de ce que vous ferez.”

Si vous êtes en accord avec ce projet de transfert des cotisations sociales, signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES de relance économique par la hausse du pouvoir d’achat.

relancer la France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.