Michel Barnier, Valérie Pécresse, Xavier Bertrand

Ces trois personnalités devront s’entendre avant l’élection présidentielle.

Ils devront résoudre le problème du chômage, le problème de l’immigration et le pouvoir d’achat.

Ces trois personnalités présidentiables sont issues de la droite qui est majoritaire dans notre pays. Mais il faudra choisir l’une des trois comme Président.

Toutes les trois ont les qualités nécessaire pour redonner à la France sa grandeur, sa capacité à produire, se possibilité d’exportation. Ces trois personnalités seront capables d’accroître le pouvoir d’achat dans l’intérêt général. Nous dire qu’il faut toujours défendre la veuve et l’orphelin : pourquoi pas ? Mais il faut le faire financer par tous et non par quelques travailleurs.

La France de demain a un rôle exceptionnel à jouer dans la compétition internationale. Nous ne sommes plus seuls sur cette planète. Nous ne représentons, aujourd’hui, que 1% de la population mondiale. Et pourtant, la France, pays des Lumières, a souvent indiqué le chemin à prendre. Mais, aujourd’hui, ce ne sont plus des chemins, mais des sentiers tortueux que la France offre au monde.

Il semblerait que, parmi ces trois personnalités qui devront se mettre d’accord, il faudra choisir un Président. Je pense, sincèrement, que Michel Barnier est l’homme de la négociation et du rassemblement. Il pourrait être aidé par son Premier Ministre, Xavier Bertrand ou Valérie Pécresse, mais aussi par son Ministre de l’Intérieur. Il sera la clef de voûte de notre civilisation de demain.

Michel Barnier est peut-être l’homme le plus à même d’être le Président compte tenu de ses antécédents internationaux où il a joué un rôle important dans l’Europe.

Il connaît les personnalités du monde entier et a parfois travaillé avec elles.

Pour sauver la France, il faut maintenir sa    civilisation. Ce n’est pas seulement un problème d’argent, c’est un problème de travail voulu et désiré par tous.

Ces trois personnalités sont issues du gaullisme. Ces trois personnalités ont toujours accepté d’appliquer le concept gaulliste qui a fait ses preuves et auquel tout le monde se réfère, sans l’appliquer. N’oublions tout de même pas que dans le premier gouvernement du Général de gaulle, les communistes avaient une place importante, il avait su rassembler. Aujourd’hui, ce ne sont pas seulement les gaullistes qu’il faut rassembler, mais aussi les écologistes.

Ces trois personnalités ne sont pas réputées pour  être des spéculateurs ; elles ont toujours défendu l’intérêt général. Ces trois personnalités ont un charisme social qui pourra rassembler le monde du travail avec les dirigeants qui auront, eux-aussi un charisme social et qui oublieront l’aspect spéculateur.

La France n’a pas besoin d’emprunt supplémentaire.

Elle a tout ce qu’il faut pour produire ses lingots d’or ; nos travailleurs en sont les artisans. La France, le pays des Lumières, bien assombrie actuellement, doit reprendre son bâton de pèlerin auprès des pays africains pour qu’ils acceptent tous qu’on les aide à reconstruire le Sahara en zones de cultures et de reboisement.

Ces trois personnalités que j’ai citées devront tout faire pour que l’Europe et les autres pays du monde ne souffrent plus des causes climatiques mais aussi et surtout de toutes les maladies, virus et autres qui peuvent être éradiqués.

Nous ne devons plus jouer aux apprentis sorciers. La chimie n’est pas toujours la bonne solution. Ces trois personnalités devront apprendre à changer le monde, le monde de la recherche, le monde de l’énergie, le monde du social, le monde du travail.

On ne peut que leur souhaiter bon courage : ce ne sera pas facile.

NOTRE PRÉSIDENT CULTIVE-T-IL LE RASSEMBLEMENT NATIONAL ?

Il a rejoint le monde du « je ne sais pas ». Notre Président n’assiste plus les personnes en danger. Il ne protège plus les plus démunis. Notre Président refuse d’éradiquer le virus et les cancers. Il a peur de transférer les charges sur le budget de l’État. Notre Président met en péril notre civilisation en laissant l’immigration se développer d’une manière insolente.

Il n’en faut pas plus pour voir le Rassemblement National prendre tous les moyens pour arriver au pouvoir.

Je n’ai rien contre le Rassemblement National ; ce n’est pas la peste, mais je suis gaulliste et avant tout, gaulliste.

Le Rassemblement à droit d’exister et de vivre mais le n’a pas le droit de tromper les Français car, devant les problèmes qui vont se poser, rien, dans son programme, ne laisse penser qu’il redonnera à la France sa grandeur. Nous sommes là dans une politique politicienne au même titre que La République En Marche. Ni l’un, ni l’autre, n’ont pour ligne de mire l’avenir des Français.

Tous deux ne font que du bricolage ou ne présentent que des demi-mesures. Tout est possible : le Rassemblement National comme La République En Marche sont Français mais ont-ils l’objectif que traçait le Général de Gaulle. Tous deux clament haut et fort la grandeur du Général de Gaulle mais, ni l’un, ni l’autre, n’envisage d’appliquer son concept. C’est la grande différence entre ces partis politiciens et le gaullisme.

Il est vrai que Monsieur Macron n’a pas eu de chance : ce quinquennat aura été désastreux malgré lui et le Rassemblement National ne fera pas mieux parce que pour redresser la France, il va falloir changer de cap.

Les paroles ne suffisent pas, pour l’un comme pour l’autre.

Les actes sont indispensables. L’un et l’autre ne sont pas à la hauteur de ce dont la France a besoin. Ils n’inspirent plus la confiance. On veut arriver au pouvoir pour être au pouvoir et non pour faire quelque chose.

Je n’ai rien contre Monsieur Macron mais force et de voir et de constater qu’il n’y aura pas grand-chose qui aura bougé durant son quinquennat.

La chance, ça se cultive mais, ni le Rassemblement National, ni la LREM n’ont eu la moindre chance. Il ne sert à rien de se plaindre car personne ne vous plaindra. Il faut faire le nécessaire pour qu’au moins l’essentiel soit mis en place et l’essentiel, c’est la vie, c’est le pouvoir d’achat, c’est la liberté.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.