La Banque Européenne et la crise financière

Avec 2 360 milliards de dettes : la marmite de la dette française pourrait exploser. crise financière pourrait nous faire exploser si le PIB du pays n’augmente pas rapidement. La situation ne peut durer telle qu’aujourd’hui et voici pourquoi nous avons la solution à notre portée.

Il faut une solution rapide et pérenne pour résoudre la crise financière

Comment peut-on se satisfaire :

  • d’une dette de 2 360 milliards
  • de plus de 4 millions de sans emploi
  • de plus de 7 millions de pauvres
  • d’un pouvoir d’achat qui ne correspond à rien sans une baisse des prix
  • de fonctionnaires que l’on veut détruire alors que la classe dirigeante se gave sous les lambris d’or
  • d’une armée où il y aura bientôt plus d’officiers que de soldats
  • d’un Français sur trois qui travaille pour deux que l’on met au banc des accusés
  • d’une armée de mercenaires aux ordres de ceux qui ont tout
  • de 5% de la population qui possède tout face à 95% qui ont si peu

Non. La Loi doit, dans ces instants, être mise en parenthèses pour redonner à la France ce qui est une vraie république dans une vraie démocratie, du travail pour tous, et ce ne sera pas de trop.

Mais comment dire aux travailleurs de travailler plus lorsque leur travail est brisé par des charges insolentes que l’Etat ne veut pas prendre à sa charge ?

Oui. Il faudra produire davantage si l’on veut réduire la dette qui pourrait, à défaut, faire basculer la démocratie dans l’anarchie.

Comme l’indique Emmanuel Macron: “Sauvons notre climat” alors chiche.. en même temps que l’on devrait “Sauver le soldat travail”. Faut-il encore le vouloir véritablement.

Le poids de la dette va continuer

Au cas où une crise financière importante éclaterait fin 2019 ou en 2020, la Banque Européenne aura-t-elle suffisamment de réserves pour y pallier ? C’est ce que cherchent les Etats-Unis.

Pourra-t-elle compenser une éventuelle dévaluation sans faire appel aux Etats européens ?

Elle a beaucoup prêté à la Grèce et à certain nombre d’autres pays ; elle joue depuis longtemps le rôle d’une infirmerie. Faisons attention à ce qu’elle ne devienne par un hôpital qui pourrait se transformer en chambre mortuaire.

Attention ! Les États-Unis, qui sont fort endettés eux-mêmes, fabriquent leur monnaie, ce qui n’est pas possible pour les Nations en Europe. Les Etats-Unis seraient trop heureux de voir l’Europe dans cette difficulté et ce, malgré l’énorme dette (20.000 milliards de dollars), que supporte ce pays.

L’Europe doit se préparer à une telle éventualité. Le Chine et la Russie ne verraient pas cette situation d’un mauvais œil car elle leur permettrait de faire une relance commerciale.

Nous n’en sommes pas encore là mais quelques signes apparaissent déjà.

Il me paraîtrait raisonnable que la France construise une barrière avant d’être contrainte. Toutefois, l’endettement devient si important que tout est possible et sera difficile à maîtriser. En tous cas, ce sera l’épargne de chacun qui s’appauvrira.

Ne vendons pas nos bijoux de famille et encore moins nos outils de fabrication. Prenons toutes les dispositions sociales qui permettront à la France et à l’Europe de redresser la tête en cas de difficulté. Et pour ce faire, seule la réduction des coûts par un transfert des charges sociales sur le budget de l’Etat permettra à notre pays de bien se sortir de cette crise économique.

crise financière
A force de ne rien faire, la situation de la crise financière ne fait qu’empirer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.