Ces derniers tours de vis des impôts qui nous écrasent

Lorsque l’on se trouve entre les mâchoires de l’étau, les mâchoires des impôts, les derniers tours de vis sont ceux qui font le plus mal. Dans ce domaine, la similitude entre l’économie et les pressions atmosphériques est troublante.

Les impôts nous écrasent

Le tour de vis, dans l’économie, c’est toujours plus d’impôts pour des politiques qui refusent d’appliquer le plan TRES ou la TVA sociale. C’est trop simple sans doute à leurs yeux.

Les tours de vis que l’on constate dans la santé, c’est ne pas reconnaître l’évidence que la terre est ronde et que les pressions atmosphériques entraînent des maladies cardiaques et coûtent 50 milliards à l’Etat, chaque année. Comme toujours, c’est le refus de la cause qui réfute la solution.

  • N’est-ce pas plutôt, dans les deux cas, une incompétence au détriment de la simple humanité ?
  • N’est-ce pas la volonté du riche contre le pauvre, du fort contre le faible, contre l’homme en bonne santé et celui qui se bat contre la maladie.

En fait, c’est peut-être une situation qui arrange beaucoup de puissants. Cette situation de ne rien faire !

On passe son temps à bricoler l’économie et la santé sans en prendre les vraies mesures, les plus simples évidemment : le plan TRES et le plan de régulation des pressions qui ne coûtent pas grand-chose.

Mais il est vrai que le petit garçon qui va, de toute manière, les faire appliquer tôt ou tard ne fait pas partie de ceux que l’argent guide mais qui agit tout simplement pour la France, pour les Français et au-delà des frontières.

Un petit garçon qui souhaiterait qu’enfin qu’un horloger puisse arrêter le compteur de la dette et peut-être apporter l’idée que ce monde puisse fonctionner et n’ait point besoin d’horloger.

Pour que cela puisse arriver, il faut donner un tour de vis… mais aux égos… à la peur de faire et peut-être à tous ceux qui en profitent au détriment de la France.

C’est redonner une énergie nouvelle et accrue à tous les Français par le plan de régulation économique et atmosphérique.

Signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES.

impôts TVA sociale

Laisser un commentaire