La fin des monopoles pour Michel Leclerc

Aujourd’hui, Monsieur Macron est aux commandes de la France. Le CICE était un petit galop d’essai lancé dans le précédent gouvernement. Le plan TRES de relance économique peut faire de notre Président un nouveau Charles de Gaulle sur le plan économique. A défaut de mettre en place un plan de relance économique efficace tel que proposé, il pourrait bien laisser dans l’histoire les traces du déshonneur d’un certain Philippe Pétain de la défaite s’il ne favorise pas la relance économique et la fin des monopoles.

Nous avons détaillé les multiples avantages sociaux, économiques et culturels, pour les Français de la mise en place d’un plan de relance économique par le transfert des cotisations salariales et patronales vers le budget de l’Etat et en supprimant toutes les charges portant sur les salaires. Nous souhaitons également un Grenelle du plein-emploi.

La fin des monopoles

  • Nous avons détaillé les mesures nécessaires pour que la population de l’Afrique puisse mettre fin à l’immigration non désirée sous toutes ses formes, pour mettre fin également aux guerres fratricides absurdes bien que parfois nécessaires, mais sans intérêt ni pour l’Afrique, ni pour l’Europe.
  • Nous avons démontré et donné le moyen pour réduire de moitié nos importations en provenance de la Chine, de la Corée et des pays asiatiques en général.
  • Nous avons proposé une augmentation du pouvoir d’achat des Français de 22% en moyenne.
  • Nous avons proposé les moyens pour éradiquer le chômage et réduire la pauvreté.
  • Toutes ces mesures s’appliqueront sans la moindre difficulté, ni pour les français, ni pour les comptes de la Nation.

Ainsi, il en découlera un taux de croissance de 5%.

De plus, le plan TRES, c’est la possibilité d’aujourd’hui et la nécessité de demain d’accroître le budget des armées à 5% du PIB d’ici 5 ans.

Dans une vision d’avenir, nous avons proposé de réduire les déserts de 30% en 50 ans.

De toute manière, si ce plan n’est pas en place en 2017, il sera impératif en 2018.

Dans l’intérêt du collectif

Nous n’avons personnellement aucun intérêt, ni économique, ni politique, dans cette proposition de relance. Nous voulons simplement donner à la France une puissance économique, écologique et culturelle qui la placera au 5e rang du concert des puissances mondiales, notamment grâce à la la fin des monopoles.

Signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer au plus vite le plan TRES.

fin des monopoles TVA sociale

About the author: Michel Leclerc

Leave a Reply

Your email address will not be published.