La voiture à hydrogène pour demain

Non, la voiture de demain ne sera pas électrique mais sera à hydrogène pour la seule raison que nous n’aurons pas suffisamment d’énergie électrique ; et s’il faut utiliser l’hydrogène comme carburant alimentant des batteries, alors autant utiliser directement une voiture à hydrogène.

La voiture à hydrogène est notre avenir

Nous savons fabriquer des voitures à hydrogène mais nous avons pris beaucoup de retard vis-à-vis des autres pays.

La voiture à hydrogène est tout aussi sécurisante que les voitures à essence ou à gaz.

Non, le tout électrique est impossible sans nouvelles centrales nucléaires de quatre générateurs chacune, même si nous décidions de fabriquer des énergies renouvelables, la suppression des voitures en diesel et essence ne pourrait se faire avant 2060.

La seule solution réaliste est l’hydrogène. Mais il faudra équiper toutes les stations-services ou les relier à un réseau souterrain pour les alimenter sans stockage important, comme cela se fait pour le gaz.

La consommation d’hydrogène sera inférieure au gazole et à l’essence.

Je tiens à préciser que c’est en 2005 que j’ai demandé de développer massivement les voitures à hydrogène qui circulent couramment dans certains pays.

Exemple de première station service autonome.

Signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES.

voiture à hydrogène

About the author: Michel Leclerc

Leave a Reply

Your email address will not be published.