Le Grenelle du plein emploi est une urgence pour la France

Il y a 50 ans, le Grenelle sur les salaires allait considérablement augmenter le revenu minimum des travailleurs de l’époque grâce à la négociation. Georges Pompidou était alors Premier ministre de la France. Aujourd’hui, sans le moindre surcoût pour l’Etat, sans aucun déficit supplémentaire, le plan TRES – de transfert des cotisations sociales vers le budget de la Nation – représenterait à lui seul une augmentation de 33% au niveau du SMIC et de 22% pour tous les autres salariés. Un Grenelle du plein-emploi immédiat, grâce à l’application de la TVA sociale en France, comme c’est déjà le cas dans d’autres pays, permettrait ce tour de force de revenir au plein emploi. Qu’attendons-nous pour agir ?

Emmanuel Macron veut-t-il appliquer le Gaullisme économique au XXIe siècle ?

Emmanuel Macron sera-t-il, sur les traces du Général de Gaulle, un président pour tous les Français :

  • qui redonnera à la France sa place dans le concert des Nations avec une économie forte en luttant contre le chômage intérieur ?
  • qui redonnera également à l’Afrique une place dans le concert des Nations, mettant ainsi fin au terrorisme et à l’immigration massive de ces pays affamés qui cherchent une solution en se tournant vers notre continent ?

Qui donc osera casser ce cercle infernal des nations nanties, pourtant sans le moindre projet pour éradiquer la pauvreté massive, sans le moindre geste vers ces pays pourtant dans le besoin et qui ne bénéficient pas même de leurs propres ressources naturelles ?

Le plein emploi est une nécessité accessible pour toutes les Nations si nous le décidons

L’Afrique appelle à l’aide et le terrorisme est nourri d’un cri de désespoir économique avant même d’être le résultat une révolte politique.

L’immigration de parents qui ne veulent pas laisser mourir leurs enfants est également la source d’une injustice : peut-on le leur reprocher de fuir la misère ? Il s’agit là plutôt d’une preuve de courage. Et que dire de ces réfugiés qui espèrent la liberté au pays des droits de l’homme ?

Certes, la France ne peut nourrir le monde entier mais doit faire ce qu’il faut, c’est aussi la grandeur de notre pays. Et faire ce qu’il faut, c’est appliquer en France le plan TRES – que nous soutenons – qui donnera le pouvoir d’achat aux Français, qui éradiquera le chômage et la pauvreté.

Michel Leclerc : « Le plan TRES consiste à donner les moyens et la crédibilité à la France pour revenir dans le concert des Nations, comme précédemment le Maréchal Lyautey l’avait appliqué à l’Afrique. Il s’agit de relancer notre économie et cela passe immanquablement par le plein emploi. Il faut également soutenir les économies des pays d’Afrique. Sans cet effort, nous vivrons toujours dans la peur et on ne résoudra pas ce problème à coups de canons ou de bombes écrasant le peuple. »

C’est en prenant les seules décisions qui vaillent, en appliquant le plan TRES, que ces problèmes seront résolus.

Michel Leclerc : « C’est un cri du cœur que je lance aujourd’hui avec urgence. Monsieur MACRON, écoutez ce cri et appliquez les principes du Général de Gaulle, comme il l’avait fait par le transfert des cotisations sociales vers le budget de l’Etat en utilisant la TVA Sociale. Cela permet une hausse du pouvoir d’achat par la hausse des salaires et la baisse des prix des produits qui ne supportent plus le poids du financement de la protection sociale, tout en maintenant son financement de manière pérenne. »

plein emploi tva sociale

Laisser un commentaire