La solution existe pour réduire les travailleurs détachés

Les travailleurs détachés, en dépit de la volonté européenne de les développer, représentent une forme de concurrence déloyale sur notre territoire français si les cotisations sociales ne sont pas payées en France ou payés à des taux plus faibles dans les pays d’origine.

Michel Leclerc : « Il existe pourtant une solution simple contre le dumping social de cette directive européenne ».

L’application du plan T.R.E.S. qui permet le plein-emploi en France met fin à ce problème par la suppression de toutes les cotisations sociales, salariales et patronales, sur tous les salaires des employés. La question est donc réglée.

Les travailleurs détachés sont les otages d’un système

Que l’on soit conscient de la chose, avec la crise les employeurs sont contraints – pour survivre bien souvent – de réduire le coût portant sur les salaires. C’est là qu’ils peuvent prendre la solution de faire appel à des sociétés intermédiaires qui embauchent des salariés étrangers et qui aident ces travailleurs à s’installer en France.

Avec la mise en place du plan T.R.E.S., cette situation est terminée ! Ces patrons français n’auront plus aucun intérêt à embaucher des travailleurs déplacés bien loin de leur famille et nous en finirons également avec les travailleurs pauvres en France.

La discrimination sur les salaires est interdite et lourdement sanctionnée. Il faut faciliter l’équité en supprimant toutes les cotisations sociales et redonner du pouvoir d’achat.

travailleurs détachés TVA sociale

a un commentaire à «La solution existe pour réduire les travailleurs détachés»

Vous pouvez laisser un commentaire ou Rétroliens (trackbacks) cet article.

    Laissez un commentaire

    Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.