Le plan TRES, la TVA sociale et le tourisme

Le tourisme est l’une des activités qui emploie le plus de salariés en France. Son importance est majeure pour notre Nation et sa santé économique.

La TVA sociale est de nature à aider le tourisme

La politique que nous proposons est une baisse de prix de 15% voire 20% sur les services, qui s’imposera aux hôtels, aux restaurants, aux transports, aux achats dérivés : ventes de voyages, visites, locations, produis de souvenirs etc.

Dans un supermarché, un produit en promotion de 15% entraîne 4 fois plus de ventes. La baisse des prix devrait doubler l’affluence du tourisme et créer 300 000 emplois, avec un chiffre d’affaires qui doublera voire triplera.

On viendra en France pour ses prix attractifs, évidemment sans oublier l’attraction de notre pays sur le plan de son accueil, sur celui de sa beauté et sur la diversité de nos sites et de nos prestations.

N’est-ce pas une immense manne financière pour le commerce, mais aussi pour l’Etat qui récoltera près de 10 milliards de recettes supplémentaires, en sachant de surcroît que les étrangers peuvent obtenir la déduction de la TVA sur les produits exportés ?

Décidément, le plan TRES – ou TVA sociale – avec ses investissements en CSG et TVA, est un producteur d’argent qui sera utile pour rembourser la dette de la France qui, je le rappelle, nécessite 5 000 € de recettes supplémentaires par seconde, pour arrêter le compteur des intérêts de la dette mais aussi pour payer le capital la dette.

Le tourisme, c’est aussi l’occasion de connaître les Français et de parler avec eux, d’où qu’ils viennent. C’est ainsi le meilleur vecteur le plus important que nous ayons pour entraîner toute l’Europe à nos idées et à nos techniques, car ces touristes vivront quelques jours dans des hôtels équipés de réducteurs de pression atmosphérique et ils se rendront compte de l’intérêt de cette innovation pour la santé de la population.

Signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES.

tourisme tva sociale

Laisser un commentaire