Un sondage sur la TVA sociale pour les chefs d’entreprise

Le projet de TVA sociale a fait naître un doute sur la  volonté pour les chefs d’entreprise de répercuter l’incidence de la réduction des charges sur les prix de revient.

Les chefs d’entreprise sont-ils vertueux ?

Dans le plan TRES, nous avons prévu que, sur la totalité de cette incidence, 20% seront conservés par l‘entreprise pour améliorer les bilans et prévoir les investissements, et 80% devront être obligatoirement imputés au prix de revient.

Michel Leclerc : “Nous allons prochainement mettre en place un sondage pour vérifier nos dires et la volonté des chefs d’entreprise dans ce cas précis de la redistribution des gains de transfert des cotisations sociales des portant aujourd’hui sur les salaires vers le budget de l’Etat. Je rappelle tout de même que 80% des cotisations sociales représentent 15% du prix de revient moyen des produits.”

Ce sondage permettra de donner au gouvernement l’envie d’appliquer le plan TRES et de lui enlever cette crainte que certains ont des employeurs de ne pas répercuter le gain vers la baisse sur les prix.

Je rappelle tout de même que cette opération a pour objectif :

  • d’accroître nos exportations par la baisse des prix et, par conséquent, dans l’intérêt des entreprises
  • d’accroître le pouvoir d’achat de tous les français de 22% en moyenne, même si cela implique une augmentation de la CSG (11%) et de la TVA (24%) quel qu’en soit le montant nécessaire.

L’objectif final est d’arrêter le compteur de la dette et de pouvoir réduire cette dernière afin de ne pas risquer de devenir le jouet de spéculateurs.

Si vous êtes en accord avec ce projet, signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES de relance économique par la hausse du pouvoir d’achat.

chefs d'entreprise

Laisser un commentaire