Quelle solution pour supprimer la dette publique ?

Pour arrêter le compteur de la dette publique française puis financer cette dette, il faut, dès à présent, réussir à vendre 30% de plus et produire 30% de plus.

La dette publique est remboursable

Est-ce possible ? Est-ce souhaitable ? Est-ce possible en augmentant en même temps le pouvoir d’achat des Français de 22% ? La réponse est « oui ».

Seul le plan TRES peut supporter une telle révolution de notre économie à condition de l’appliquer dans sa totalité sous sa forme économique et sociale, mais aussi médicalement innovante, voire révolutionnaire bien que plus anecdotique par la régulation de la pression atmosphérique auprès des personnes les plus sensibles.

Il importe aussi de faire toutes les économies qui découlent du plan TRES, c’est-à-dire :

  • réformer la formation des adultes ;
  • supprimer les emplois aidés en favorisant le plein-emploi ;
  • supprimer des mutuelles de santé obligatoires.

Nos équipements, nos usines, les hommes nécessaires, la finance utile, les profits supplémentaires : un cocktail explosif sans détonateur.

Un changement de fonctionnement

Il ne s’agit pas d’une réforme, il faut simplement opérer avec une ordonnance qui consiste à supprimer toutes les cotisations sociales, patronales et salariales sur les salaires et les basculer sur la consommation pour financer la Sécurité sociale et des Allocations familiales. L’Etat devient alors le collecteur du financement et son rôle est d’assurer la redistribution nécessaire via les instances déjà existantes de la Sécurité sociale. Le travail ne supporte plus, ainsi, le poids des cotisations. Cela change tout. Les prix sont réduits. L’assiette du financement est très largement élargie. Tellement élargie que chacun voit son pouvoir d’achat augmenté.

Avoir de la conscience politique

Ce n’est pas une affaire politique, c’est un problème technique de conscience politique et de courage. Il en va de la fonction et des pouvoirs du Président de la République.

Tous les Français sont favorables à un tel plan mais faut-il encore franchir les obstacles qui nécessitent non pas l’accord ni des syndicats ni des financiers quels qu’ils soient, mais simplement d’une volonté politique.

Signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES.

dette publique tva sociale

About the author: Michel Leclerc

Leave a Reply

Your email address will not be published.