Être le président des riches

Nous aspirons tous à devenir des riches. Du moins le plus grand nombre. Quel que soit la finalité de notre richesse : intérieure ou pécuniaire. S’il faut des riches économiquement pour qu’il y ait moins de pauvres, pourquoi pas !

Les riches de quoi et à partir de quoi ?

A part quelques riches de naissance, l’immense majorité des riches actuels sont devenus riches par leur travail, par la prise de risque, par l’innovation, par la découverte.

Et parmi ceux qui sont riches de par leur naissance, nombreux sont ceux qui ont créé, développé, utilisé leurs richesses pour être plus riches encore, par leur travail.

Il y a aussi des pauvres qui sont devenus riches par une idée de génie et il y a des riches qui sont devenus pauvres pour de multiples raisons.

Cela fait déjà beaucoup de Français dont Emmanuel MACRON est le Président.

Mais qu’il y ait de plus en plus de riches et de moins en moins de pauvres, cela ne me dérange pas non plus.

Il y a aussi les spéculateurs qui se servent de l’argent des autres et que l’on croit riches. Ils deviennent souvent très pauvres et très vite par incompétence réelle au travail.

Le mot « riche » ne prend en compte que l’argent ? C’est une erreur. On peut être riche en menant des combats que l’on gagne, pas pour l’argent mais pour la liberté, pour le bonheur de tous, pour la protection de la santé, pour l’avenir des Français.

En général, dans ce cas, on ne devient pas riche tel qu’on a l’habitude de le croire, mais l’on devient riche de notoriété, de reconnaissance et d’actions pour que les pauvres deviennent plus riches et que les riches deviennent encore plus riches par la liberté acquise ou par leur travail.

Michel Leclerc : “Alors moi, je suis fier d’avoir un Président des riches.”

Espérons, comme moi, qu’il rendra les plus pauvres plus riches.

De la démagogie ! non, de l’espérance comme il y en a toujours au fond de la boîte de Pandore, celle qui contient les charges sociales, salariales et patronales. De cette boîte, je n’en retirerai que le fond et je refermerai la boîte à tous jamais dans le budget de l’Etat pour que les plus pauvres puissent devenir plus riches.

Merci Monsieur le Président. N’est-ce pas un rêve ! mais ce sera la réalité indispensable pour nos économies, pour nos enfants.

Signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES de relance économique par la hausse du pouvoir d’achat.

président des riches

Laisser un commentaire