Il faut relancer la participation des salariés

Aurait-on oublié la participation des salariés ? Probablement que non mais l’affaiblissement de l’économie l’a rendu invisible. Cette participation des salariés visait pourtant à la mise en place, d’un nouveau rapport entre les salariés et les entreprises dont nous avons tant besoin aujourd’hui.

La participation des salariés : une volonté de Charles de Gaulle

Demain, par l’application du plan TRES de relance du pouvoir d’achat par le transfert des cotisations sociales vers le budget de l’Etat, les idées de Charles de Gaulle pourront reprendre leur place. Ce plan c’est 34% d’augmentation de pouvoir d’achat au niveau du SMIC… Notre économie, aidée par une reprise mondiale,  prendra non plus le train-train mais le TGV de la croissance économique.

Michel Leclerc : « La participation doit suivre le même chemin et, dès à présent, je demande à toutes les entreprises petites, grandes et moyennes, de soutenir cette embellie qui va arriver pour soutenir la participation qui avait été voulue par le Général de Gaulle et qui n’est possible que dans une économie active. Notre réussite sera l’œuvre de tous : des salariés, des cadres, des entrepreneurs. »

Parce qu’il faut investir dans les hommes

Des instruits, certes, mais aussi des intelligents à tous les niveaux, devront bénéficier de cette participation. L’intelligence n’est pas nécessairement l’instruction, sans oublier qu’il peut y avoir aussi des instruits intelligents !

L’intelligence artificielle ne remplacera jamais l’intelligence des hommes et des femmes qui l’ont conçue.

C’est avec tous que l’on fera de la France la 5e puissance mondiale. Et tout le monde devra en profiter et, en premier lieu, la France et ses enfants les plus faibles, parfois sans instruction mais intelligents. Et ce sont aussi les enfants de la France qu’on a parfois oubliés ou à qui on n’a pas su donner une instruction minimum, ne serait-ce qu’un certificat d’études tel que nous le connaissions autrefois dans les écoles de nos villages ; ce serait déjà un bon début.

Signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES.

participation des salariés TVA sociale

Laisser un commentaire