Acheter la paix en Europe c’est 10 € par mois

À présent, la France est le seul véritable bouclier de l’Union Européenne. Faut-il encore que la France ait les moyens sur terre, sur mer et dans les airs pour acheter la paix en Europe. Seul, le plan T.R.E.S. de transfert des cotisations sociales vers le budget de l’Etat fournit les capacités de financer la défense avec 5% du PIB d’ici 5 ans.

Un modèle de paix en Europe qui n’a pas de frontière

Contrairement à ce que l’on peut entendre, ce n’est pas en ajoutant des douaniers à la frontière que l’on défendra au mieux la France.

Ne serait-il pas préférable d’installer des batteries de missiles antimissiles à nos frontières afin d’être prêts face à d’éventuels conflits militaires ?

À chaque fois que l’on a baissé la garde, ce fut la guerre et son cortège de désastres.

Ce budget militaire que nous proposons dans notre Plan de relance et de plein-emploi donnera aussi la possibilité de construire une vingtaine de sous-marins nucléaires lanceurs de missiles, beaucoup plus efficaces et beaucoup moins visibles qu’un porte-avions même au nom illustre ; tout ceci pour notre dissuasion nucléaire.

L’Europe géographique c’est aussi la Russie qui tôt ou tard rentrera dans l’Union Européenne sur proposition de la France et deviendra notre bouclier nucléaire à l’Est de l’Europe.

Seule la France du sens économique retrouvé pourra préparer avec ses partenaires européens un accord de financement pour la dissuasion et pour la paix.

Cet accord militaire ne pourra être inférieur à 50 milliards l’an soit 10 euros par habitants de l’Union Européenne par mois. Ce n’est pas cher payé pour être en paix.

Signez la pétition pour faire bouger le gouvernement.

paix en Europe TVA sociale

8 commentaires à «Acheter la paix en Europe c’est 10 € par mois»

Vous pouvez laisser un commentaire ou Rétroliens (trackbacks) cet article.

    Laissez un commentaire

    Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.