Pour les non-salariés la TVA sociale est aussi une solution

Les non-salariés sont 20 millions dans notre pays. Les retraités, les indépendants, les petits commerçants, les auto-entrepreneurs et les paysans sont nombreux à former cette fraction de plus d’un tiers de la population française. Que fait-on pour soutenir leur activités et baisser leurs charges ?

Les non-salariés peuvent gagner plus grâce à une réforme simple de la fiscalité

Pour ces Français non-salariés, seule une baisse des prix de 15% en moyenne permettrait de compenser la hausse de la CSG et de la TVA nécessaire au financement du système de sécurité sociale auxquels tous les Français ont droit.

Cette baisse des prix peut être obtenue par la mise en plan du plan TRES que nous avons évoqué dans un précédent article et que nous vous invitons à découvrir.

Pour accroître ce pouvoir d’achat, il faut aussi que l’on puisse augmenter les retraites de 10% au moins pour ces mêmes personnes comme prévu également dans le plan TRES. Il s’agit simplement du plan envisagé par le Général de Gaulle pour relancer l’économie de la France. Ce plan a été déployé en partie après les événements de mai 1968, mais depuis les présidents de la République successifs l’ont oublié au dépend du pouvoir d’achat….

Ainsi, l’égalité sera rétablie entre tous les Français. Ceci implique que le plan TRES soit utilisé dans sa totalité. Pas de demi-mesures en la matière… Cela serait sans effet.

“Je ne pense pas que le Président de la République et son Premier ministre actuel ne veuillent casser la paix civile et encore moins décourager les petites entreprises qui sont les plus capables à embaucher plusieurs salariés.
Ce serait le monde à l’envers ; ce n’est certainement pas la philosophie qu’attendent les Français, de leur gouvernement.
La justice économique ne peut être sans une justice sociale pour les pourvoyeurs d’emploi” précise Michel Leclerc.

Oser dire que les retraités, les indépendants, les petits entrepreneurs, les paysans, sont des privilégiés, comme on l’entend parfois est une infamie qu’il faut combattre.

Il ne faut pas casser la seule machine que nous ayons et qui emploie.

Le plan TRES est le seul qui pourra apporter la paix et la justice sociale pour les non-salariés, comme pour les salariés.

Signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES.

non-salariés tva sociale

Laisser un commentaire