Michel Leclerc s’adresse aux paysans, éleveurs et cultivateurs de France

« Mon père était paysan… » précise Michel Leclerc. Aujourd’hui, la France a mal à son agriculture, à ses paysans. La France a mal également à son élevage. La France a pourtant la plus belle des ressources et surtout encore des femmes et des hommes pour la nourrir. La solution nous la tenons. Cette solution s’appelle le plan T.R.E.S.

Les paysans sont l’âme de notre Nation

Le plan T.R.E.S., c’est un plan de Transfert des cotisations sociales (salariales et patronales) vers l’Etat pour la Relance économique et sociale de la France.

  • Le plan T.R.E.S. est l’outil essentiel de la sauvegarde de vos exploitations.
  • Les charges patronales pèsent lourdement sur vos comptes d’exploitation ; le plan T.R.E.S. vous les supprime totalement.

Le plan est totalement présenté dans une page dédiée. Une vidéo en premier, des explication à la suite avec un chiffrage du plan au niveau national.

A titre d’exemple :

  • Les aliments et engrais que vous achetez, baisseront de 10 à 15% selon les produits.

C’est toute la chaîne qui bénéficie ainsi de la suppression de ces charges. Et vos produits frais ne subiront aucune modification de la TVA, n’étant pas soumis à la TVA majorée.

  • Vos prix de revient baisseront chez vous, mais aussi sur les chaînes agroalimentaires pour arriver à une baisse de prix de revient de l’ordre de 10%.
  • Votre personnel bénéficiera, sur sa propre feuille de paie, d’une augmentation de 14%, sans surcoût pour vous, grâce à la suppression des charges salariales.
  • Vous-même bénéficierez de la même augmentation que celle des salariés par suppression de vos propres cotisations sociales.

En revanche, vous demandez une baisse de vos prix de vente sur vos produits frais non manufacturés, serait scandaleux !

  • En revanche, les produits sortant des conserveries ou autres usines de transformation, devront baisser de 10% uniquement par l’incidence de la baisse des charges et des matériaux utilisés.
  • L’énergie utilisée baissera aussi : gaz, fuel et électricité, toujours par l’incidence des baisses de charges.

C’est ainsi que l’on sauvera l’agriculture française. Lisez le plan T.R.E.S.. Et si vous pensez que c’est une solution, signez la pétition.

paysans cultivateurs éleveurs plan de relance tva sociale

a un commentaire à «Michel Leclerc s’adresse aux paysans, éleveurs et cultivateurs de France»

Vous pouvez laisser un commentaire ou Rétroliens (trackbacks) cet article.

    Laissez un commentaire

    Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.