La TVA est « injuste » avez-vous dit Monsieur Macron ?

Oui Monsieur le Président Emmanuel Macron, une injustice est parfois nécessaire à condition qu’elle soit contrôlée, qu’elle soit compensée, qu’elle soit d’une durée limitée et dans un but profitable à tous. Être injuste pour être plus juste… Est-ce bien raisonnable ?

Ce qui est injuste apporte parfois plus de justice

La guerre est injuste mais parfois nécessaire ; elle peut massacrer des millions d’innocents. Oui, elle est injuste, mais le but, s’il s’agit de la liberté et la paix et que l’on est en situation de défense, alors ces raisons sont louables.

Détruire la maison qui protège une famille et un combattant est injuste mais fait partie des actes de guerre.

Donner un salaire différent selon que ce soit un homme ou une femme, pour le même travail, est injuste mais pourtant cela existe ; là il faudra rapidement y remédier.

Abandonner la mère pour sauver l’enfant est injuste mais parfois nécessaire.

Emmanuel Macron, la TVA est aussi un outil

Vous le disiez, la TVA est injuste devant Jean-Jacques Bourdin… « La TVA c’est injuste. C’est pour ça que je ne toucherai pas à la TVA. (…) Pas d’augmentation et pas de baisse. »

Utiliser la TVA, ainsi que la CSG, comme outil, comme deux investisseurs pour la France, peut paraître injuste sauf quand ces prélèvements sont largement compensés. C’est le cas du plan TRES, de transfert des cotisations sociales sur les salaires vers le budget de l’Etat, à condition qu’il soit appliqué dans son intégralité.

Pour travailler, il faut des outils comme la TVA et la CSG. Mais s’ils apportent du travail pour tous, c’est la justice et l’équité. S’ils permettent de plus d’augmenter le pouvoir d’achat de notre population, alors c’est plus qu’une justice, c’est une nécessité.

La compensation est immédiate ainsi que l’augmentation du travail et donc des emplois pour réaliser les commandes provenant de la demande intérieure et des exportations.

Ce travail pour réduire la dette est loin d’être injuste. Et ce travail pour tous, c’est 22% d’accroissement du pouvoir d’achat. Est-ce injuste ?

Il faut parfois utiliser ce qui parait injuste d’un premier abord pour rétablir l’équité et la Justice avec un grand « J » et redonner à tous les Français l’honneur d’une France forte, désendettée, sécurisée et en paix ; plus encore, une France qui sera le moteur du renouveau et d’une Afrique sur la voie du travail et de la justice.

Michel Leclerc : « C’est tout cela notre plan TRES, parfois comparé à la TVA sociale mais avec des moyens compensés qui aboutissent à plus de justice et à un mieux-vivre pour tous. »

Voilà, Monsieur le Président Macron, ce qu’attendent les Français.

Signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES.

Macron

About the author: Michel Leclerc

Leave a Reply

Your email address will not be published.