Les avantages des cheminots n’en sont pas

Les avantages des cheminots, comme certains disent, c’est un grain de sable obtenu de hautes luttes sociales dans l’océan ferroviaire. Ô, qu’il est facile de mettre la cause sur les cheminots.

Voir autrement les avantages des cheminots

Supprimez les charges patronales et les prix seront réduits de 15% et la dette sera absorbée en 10 ans.

La compétitivité dans ce domaine ferroviaire ne viendra pas par la suppression de ces minuscules grains de sable.

Monter le peuple de France contre les cheminots avec si peu de causes ne résoudra rien. Les Allemands ont des charges inférieures à nous de 30 %. Evidemment, cela se reporte sur leurs prix.

Ne cassons pas ce que les Français ont construit dans de dures conditions avec des ouvrages d’art et des infrastructures merveilleuses. Ne jetons pas tout ce capital à la poubelle.

La suppression des charges patronales dans les chemins de fer :

  • C’est réduire les prix de 15%
  • C’est accroître le pouvoir d’achat des cheminots de 22%
  • C’est absorber la dette de l’entreprise sur 10 ans avec la caution de l’Etat qui en est le responsable
  • C’est avec les 20% de la masse monétaire libérée par les charges patronales que l’on parviendra à rétablir l’équilibre de cette société comme de beaucoup d’autres
  • C’est aussi avec cette masse monétaire que l’on pourra transformer les petites lignes dans nos régions en mettant de petits modules totalement automatisés 10 fois moins lourds mais avec une fréquence beaucoup plus grande sur les lignes, sans contrôleur et sans chauffeur.
  • C’est aussi faire participer le cheminot à l’intérêt des bénéfices de l’entreprise, peut-être en échange des billets familiaux qui sont mis en cause.

L’objectif : c’est davantage de voyageurs, des prix moins chers, en supprimant l’inutile, en commençant par le bureau d’études qui est doté d’une armée de polytechniciens qui coûtent forts chers et qui n’ont pas su concevoir le futur des petites lignes qui représentent près de 60% du réseau ferré.

En revanche, il faut continuer à développer des réseaux de TGV vers l’étranger, voire vers l’Afrique.

Ne nous séparons pas de cet outil merveilleux même s’il peut être encore amélioré dans sa vitesse.

Si vous êtes en accord avec ce projet et le transfert des cotisations sociales, signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES de relance économique par la hausse du pouvoir d’achat et le maintien des services publics du transport.

avantages des cheminots

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.