Hydrogène : la parole politique sur une énergie de croissance

La conscience et la parole politique sont les deux atouts de l’homme. Attention toutefois à ne pas mettre le feu aux poudres uniquement par la parole, même si celle-ci est pleine de bon sens concernant l’hydrogène pour la croissance.

Pourquoi payer plus alors que l’hydrogène est économique ?

En quelques jours, l’inquiétude est de retour dans la tête des Français, qui attendent une relance économique depuis trop longtemps, face aux premières décisions du gouvernement Macron. L’inquiétude est palpable sur le coût pour la Nation du financement des transports électriques que l’on va nous demander d’assurer alors que l’hydrogène est prêt et plus économique pour tous !

De la même manière, la relance économique est prête et pourtant les politiques tardent à la mettre massivement en oeuvre… On le sait pourtant, toutes les grandes réformes s’accompagnent de changement dans les habitudes de vie notamment grâce à une baisse de la pression fiscale !

La relance économique est primordiale avec la TVA sociale

Arrêtons de parler sans apporter les solutions en amont et en aval.

En quelques jours, à la vue des premières décisions prises par le gouvernement, 5 millions de travailleurs et plus, se posent la question de leur avenir économique. Chaque parole doit être expliquée et chiffrée avec toutes les conséquences à long terme et court terme sur l’emploi. Rien n’est fait. Pourtant de vraies solutions existent.

Pour relancer l’économie, il faut réduire les coûts de transport grâce à l’hydrogène

Par exemple, l’utilisation de l’hydrogène comme combustible pour nos véhicules, c’est trois fois moins de transport d’énergie que le pétrole, c’est trois fois moins de débit à réaliser, trois fois moins de coût à financer, trois fois moins de pompes dans notre paysage.

Un litre d’hydrogène, c’est l’équivalent de trois litres de gazole ou d’essence. Attention Messieurs les politiques, votre parole peut provoquer un feu d’artifice dont la France ne se relèvera pas si vous prenez aujourd’hui les mauvaises décisions vers le tout électrique.

Le moteur électrique pour les véhicules, c’est un emplâtre sur une jambe de bois, même sous forme hybride. C’est irrationnel, c’est coûteux, et cela ne résout rien pour l’avenir. L’électricité à bien la nécessité d’être produite. Et il est toujours compliqué de recycler les batteries !

L’utilisation de l’hydrogène comme combustibles des batteries est encore plus irrationnel. C’est lourd, cela ne résout pas le problème du chauffage des voitures qui entraîne trop de consommation d’énergie.

En résumé, seul le moteur à hydrogène est la vraie solution, tant du point de vue écologique que du point de vue économique.

La solution avec batterie fera apparaître le problème des batteries usagées qu’il faudra remplacer 5 à 6 fois pendant la durée de vie d’une voiture. Le moteur à hydrogène, pour une même puissance, sera beaucoup moins lourd et donc moins consommateur.

Dire haut et fort que l’avenir sera au véhicule électrique est une faute de connaissance sur ce qui se fait dans beaucoup d’autres pays européens, y compris pour les camions.

Michel Leclerc : « Autrefois, nos parents nous disaient « avant de parler, réfléchis bien à ce que tu vas dire ». Je crois que c’est le cas en ce qui concerne la voiture électrique… »

Signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES de relance par la hausse du pouvoir d’achat.

hydrogène

Laisser un commentaire