La deuxième étoile fiscale doit se gagner

Nous naissons tous sous une bonne étoile. La deuxième étoile, il faut la gagner. Au moment où l’on rend hommage au Général de Gaulle qui a laissé un tel message à la France, il nous faut retrouver un Deux Etoiles pour combattre l’inflation fiscale.

La hausse fiscale permanente n’a pas de logique pérenne

Michel Leclerc : “Monsieur Macron prendra, j’en suis sûr, toutes les vraies mesures pour mériter cette deuxième étoile. Ces mesures ne peuvent être que celles d’un chef incontesté avec une autorité ressentie au lieu d’une autorité subie.”

C’est comme pour le temps, il y a le temps du chaud, le temps du froid ; il y a le ressenti.

La seule mesure qui sera considérée par tous les Français comme une bataille gagnée, c’est celle du financement pérenne de la Sécurité sociale, c’est-à-dire des cotisations sociales sur le budget de l’Etat, charges patronales et salariales incluses sans ponction sur les salaires. Et non en passant par des mutuelles devenues erzats du mutualisme d’antan.

Michel Leclerc : “Ce jour-là, que j’espère rapidement, il nous faudra accepter l’autorité d’un vrai chef d’Etat à l’égal d’un Charles de Gaulle. Pour le moment nous attendons !”

Cette mesure donnera à la France son droit d’être le chef de file de l’Europe.

Seule une vraie et totale mesure s’impose et, pour cela, il nous faut un Deux Etoiles.

Signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES.

fiscale tva sociale

Laisser un commentaire