Le chômage, c’est la faute aux chômeurs !

Le prix des denrées alimentaires augmente : c’est la faute des agriculteurs ! Le prix des péages augmente : c’est la faute des automobiles ! Les carburants augmentent : c’est la faute des automobilistes ! Tout comme pour le chômage.

  • Sur 10 € de carburant, il y a 7 € pour l’Etat.
  • Sur 10 € de péage, il y a 4 € pour l’Etat.
  • Sur les amendes de stationnement, c’est 100% pour les Communes.
  • Sur 10 € de produits alimentaires, entre charges et taxes, il y a 6 € pour l’Etat et la Sécurité Sociale.

Le chômage aussi

Le chômage ! Que fait l’Etat, si ce n’est de dire qu’il manque du personnel qualifié, environ 300.000 sur 4 millions de chômeurs. Mais !!! c’est la faute du chômeur qui ne s’est pas qualifié….

Les retraites : à quoi servent-elles ? et pourquoi pas les utiliser pour remplir les caisses de l’Etat !!!

Sur un montant de 1 000 € de retraite, entre la TVA, l’impôt sur le revenu, la CSG, et autres taxes directes, c’est 400 € qui vont à l’Etat.

L’Etat, un puits sans fond, qui ne gère pas en « bon père de famille », ni pour la sécurité, ni pour la protection sociale. En fait, il continue à protéger ses privilèges et ses privilégiés.

Pour y parvenir, au lieu de protéger le travail, il ponctionne, sans apporter de contrepartie, et il finira par détruire le travail.

Je ne désespère pas d’arriver à faire appliquer le plan TRES pour tous. C’est notre bouée de sauvetage.

Je pense que le bons sens finit toujours par être pris au sérieux et, en général, par obligation.

Ce sera peut-être le cas pour l’application du plan TRES car le travail est notre trésor qu’il nous faut protéger et faire grandir.

Bien sûr que l’Etat doit vivre et faire vivre ses enfants. Aussi, de grâce, au lieu de retourner la faute sur l’autre, recherchons la cause et apportons la solution.

Si vous êtes en accord pour réduire le chômage, signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES de relance économique par la hausse du pouvoir d’achat.

chômage

Laisser un commentaire