Amorcer la pompe économique

La pompe économique, c’est l’expression qu’on utilise pour démarrer une entreprise.

Cette entreprise que je propose au monde nécessitera, c’est vrai, de puissantes pompes pour alimenter les cultures du désert en commençant par les coteaux où l’eau pourra servir plusieurs fois par gravitation. Bref, de multiples moyens peuvent être utilisés.

Mais il faut aussi alimenter les pompes, et pour cela il faudra aussi des hectares, des dizaines d’hectares, de capteurs solaires pour recueillir l’énergie nécessaire à l’alimentation de ces pompes.

Le financement de démarrage sera pour l’Afrique de 100 milliards par an pour une surface d’un million d’hectares sur la périphérie du désert.

Un million d’hectares, c’est une bande de terres de 10 km sur 1 000 km : c’est peu, mais c’est aussi beaucoup.

Tout ceci est moins cher que de recevoir et d’intégrer 500 000 immigrés, chaque année.

  • Ce sera réduire de 0,5 degré la surchauffe de la planète.
  • C’est créer un million d’emplois en Afrique.
  • C’est créer près de 2 millions d’emplois en Europe pour fabriquer 100 milliards de matériel en équipement.

La France doit et peut être le moteur de ces chantiers, avec l’Allemagne, en fabriquant moins cher pour être compétitif.

Et pour démarrer tout cela, il faudra 100 000  Européens supplémentaires en Afrique pour aider à cette révolution technique, économique et écologique.

Si vous êtes en accord avec ce projet, signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES de relance économique par la hausse du pouvoir d’achat.

pompe économique

Laisser un commentaire