Le travail, ce diamant qui scintille

Comparer le travail à un diamant, c’est peu mais je n’ai rien trouvé de mieux. Ce diamant, que nos dirigeants essaient de charger de couronnes d’or, ne peut plus fournir ses éclats lumineux quand il est chargé, voire caché, dans la masse.

Le travail est un diamant

Ce diamant doit être projeté à la lumière pour scintiller et ne doit être maintenu que par quelques griffes d’or afin d’être le plus productible possible.

Il faut décharger ce diamant et lui redonner son éclat.

Le travail ! Faut-il encore qu’il y en ait pour résoudre les multiples besoins de la compétitivité actuelle.

Laissons-le briller de tous ses feux.

Le travail doit être protégé des prédateurs. Vouloir s’en servir pour des fonctions pour lesquelles il n’est pas conçu est une erreur économique et technique.

Tout ce dont on l’accable doit être matérialisé par tous les Français par un pourcentage sur leurs revenus et sur la consommation. C’est l’objet du plan TRES inspiré de celui du Général de Gaulle, et tous ceux qui se servent de cet homme comme un logo électoral, doivent aussi appliquer la politique sociale du gaullisme aujourd’hui plus que jamais.

Il est difficile de révolutionner le social et pourtant : y a-t-il d’autres solutions pour une France forte et indépendante ?

Il n’y a pas d’arme plus forte que l’économie d’un partage social.

L’argent n’est qu’un outil parfois sans valeur quand il est utilisé par les spéculateurs mais il prend toute sa valeur dans la création et l’innovation et le juste partage par la participation de tous aux profits du travail, dans le respect de tous.

Est-ce trop demander quand on se sert sans cesse de l’image de cet homme, parfois à des fins douteuses ?

Si vous êtes en accord avec ce projet de déplacement des cotisations sociales en France, signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES de relance économique par la hausse du pouvoir d’achat.

le travail tva sociale

Laisser un commentaire