Les petits cailloux de la France

Au cours des siècles, la France a laissé quelques petits cailloux sur les chemins de ses conquêtes.

Ces petits cailloux de la France en pleine mer

Un certain nombre de ces petits cailloux plus ou moins peuplés a malheureusement été laissé pour compte. La solidarité nationale a joué une forme de racisme. Il suffit de voir à Mayotte, où la fierté nationale est forte au point où les femmes des îles entourant ce petit caillou viennent accoucher sur le territoire français.

Ces petits cailloux sont parsemés en pays froids ou en pays chauds, dans l’Océan Indien, aux Antilles, etc. Ce sont des espaces stratégiques davantage que des pays producteurs. Mais ils existent et leurs habitants aussi, qui sont très souvent oubliés et vivent dans des conditions désastreuses.

Qu’avons-nous fait après ?

Il suffit de voir ce qui se passe à Saint-Martin. Il y a eu un cyclone. Cela fait maintenant 6 mois. Qu’a fait la France pour donner un toit à ses habitants ? A-t-elle aidé financièrement ? A-t-elle mis les moyens nécessaires pour assurer la sécurité, voire le pillage dans certains quartiers ? A ce jour, 6 mois après, les trois-quarts des maisons qui ont été soufflées par le cyclone n’ont toujours pas été reconstruites.

En revanche, l’île de Saint Barthélémy où se trouvent de nombreuses fortunes a été totalement remise sur pied par elle-même.

Et si nous allons à Tahiti : une grande majorité de nombreux polynésiens vivent en grande précarité.

En conclusion, j’ai l’impression qu’on a laissé derrière nous des petits cailloux de toutes les couleurs mais on n’a pas fait grand-chose pour la survie de leur population.

Ces petits cailloux qui se trouvent sur les cinq continents ont toujours été à nos côtés quand la guerre faisait rage. Mais les années passent et les petits cailloux sont toujours là, sans ressources.

En fait, les habitants de ces petits cailloux ne sont pas que des électeurs et des électrices, ce sont aussi des Français comme vous et moi.

Une France forte, c’est aussi ne pas oublier ces petits cailloux et le plan TRES que nous proposons pourrait y contribuer.

Si vous êtes en accord avec ce projet de transfert des cotisations sociales, signez la pétition pour faire bouger le gouvernement et appliquer le plan TRES de relance économique par la hausse du pouvoir d’achat.

petits cailloux

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.