J’ai découvert la cause de tous les cancers et les grandes maladies

J’en suis un peu fier et surtout heureux de mettre fin à la souffrance mais aussi à la crainte de tous les français et de tous les humains.

Certes, j’ai découvert cette cause mais j’en ai aussi apporté la solution. Je fais parti de cette famille de 15 enfants dont il reste un trio et des enfants devenus grands qui ont conservé l’ADN de la famille Leclerc.

Et aussi étonnant que cela paraisse, c’est en mon statut de croque mort que j’ai découvert la solution pour redonner la vie et l’espérance à tous ceux qui sont atteints mais aussi à tous les français afin qu’ils ne soient jamais atteints de cette maladie.

C’est mon statut de croque mort qui m’a conduit à rechercher la vie et c’est mon statut d’ingénieur qui m’a permis d’en trouver la solution. Cette solution je vais la développer avec vous, elle est simple.

Le cancer c’est avant tout, un dérèglement de la circulation sanguine de notre corps. C’est un phénomène naturel qui en est la cause, les variations excessives des pressions atmosphériques qui par la pression et aussi par l’implosion de ces micros vaisseaux sanguins (il y en a 40 000 km dans le corps) vont provoquer l’obstruction de la circulation du sang qui alimente les cellules de notre corps. Plus d’oxygène, plus d’alimentation, des millions de cellules vont mourir dès que la pression dépasse les 1035 m/bar.

Si cette pression ne dure que quelques heures, il n’y a pas de problème mais si elle dure plusieurs jours voir plusieurs semaines ce sont des millions de cellules  des ou des milliards de cellules qui vont mourir.

Quand la circulation redeviendra normale, quand la pression baissera, il faudra dégager les cellules mortes, tous ces petits cadavres qui n’ont pas pu être brulés faute d’oxygène. Ils vont alors être véhiculés par le sang à travers tous le corps pouvant provoquer des caillots et aussi des tumeurs qui vont s’héberger dans un des organes filtreurs. Cela peut être le foie, le pancréas, les poumons, les reins, la prostate, la peau et sans oublier le cerveau.

En rencontrant les organes filtreurs, ces petits cadavres qui circulent, ces cellules mortes, vont faire un amas de cellules mortes mais aussi de globules blancs morts qui auront perdus la bataille. Ils formeront alors une tumeur qu’on appellera nodule qui en s’infectant provoquera le cancer.

Oui, il est possible d’avoir plusieurs cancers à la fois, oui quand on est en pleine forme et que les globules blanc sont en grands nombres ils pourront éliminer cette tumeur mais comme le phénomène de pression revient périodiquement il arrive un jour que les régiments de globules blancs qui se doivent d’évacuer l’intrus n’auront plus la force suffisante.

 Toute les maladies qui en dépendent sont considérables, il y a le cancer, il y a la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson, il y a l’arthrose et bien d’autres. Oui, je suis heureux d’avoir découvert la cause mais c’est en mon statut d’ingénieur que j’ai découvert la solution pour mettre fin aux conséquences de la cause.

Evidemment, quoi de plus naturel après avoir découvert la cause d’en trouver la solution. De la même manière que l’on se protège du froid par un radiateur, du trop chaud par un climatiseur, de la foudre par un paratonnerre il faut se protéger des variations des pressions atmosphériques par un simple régulateur de pression. Que se soit dans les lieux de vie ou de travail.

Il ne sera pas nécessaire de s’en protéger 24 h/24h mais simplement quelques heures par jours pour desserrer le garrot qui vous étouffe. Le coût de cette régulation ne devra pas dépasser les 1000 euros. Ce n’est tout de même pas très cher pour protéger sa vie.

Je dois rendre hommage au docteur Schwartz et à sa mathématicienne madame Mireille Summa qui ont tous deux prouvés qu’une pression sur un ensemble de cellules mettait ces cellules en danger sans savoir d’où venait cette pression. En fait ce n’est pas seulement la pression sur les cellules qui est mortelle. En même temps que les cellules sont sous la pression, ce sont tous les vaisseaux sanguins qui alimentent notre corps qui sont obstrués.

Alors il faut revenir à la raison, des millions de gens ont un cancer qu’ils ignorent parce qu’il est invisible et ne provoque aucune douleur. Ce n’est que par une analyse de sang que par hasard on découvre qu’on a le cancer. A  l’invisible, il ne pouvait y avoir qu’une cause invisible, elle-même inodore et sans ressenti.  La chance et aussi la constatation m’ont permis d’en découvrir la cause.

Il est vrai qu’en dehors des statuts de croque mort et d’ingénieur, j’ai peut être un statut de visionnaire. Mais dans ce cas précis, c’est la chance et le constat qui m’y ont conduit.

Jusque là, je me suis battu pour des combats sans fin à casser des monopoles d’argent mais à présent il s’agit du monopole de la vie. C’est vrai qu’un croque mort puisse redonner la vie peut paraitre insultant mais redonner l’espérance même à mes 80 ans est un honneur pour moi.

Il va me falloir maintenant convaincre, les hôpitaux, les cliniques qui ont des personnes atteintes du cancer dans leurs murs de réguler les chambres à une pression de 1013 m/bar.

C’est un devoir vis-à-vis des patients afin d’empêcher le développement des cancers. Dans les cas extrêmes, utiliser parallèlement le protocole du docteur Schwartz mais pour tous les français, pour tous ceux qui travaillent il faudra convaincre dès la naissance d’avoir des lieux de vie et de travail que l’on va réguler à la pression de 1013 m/bar.

A quelle famille ces Leclerc ! Michel Edouard Leclerc mon neveux poursuit et gère le développement des centres Leclerc alimentaires, d’autres de mes frères ont été députés et sénateurs, d’autres ce sont trouvés dans les ordres et ont beaucoup écrit, d’autres sont à la tête de famille nombreuse mais attention n’est pas Leclerc qui veut et surtout pas ceux qui souhaiteraient utiliser notre nom en étant des spéculateurs.

Pour ma part, je ne suis probablement pas un excellent gestionnaire de l’argent mais j’espère être un bon gestionnaire de la vie.

Après avoir cassé trois monopoles, c’est celui de la médecine qui faudra revoir.

Que d’argent dépensé pour la recherche alors que la cause et la solution étaient là devant nous mais il est vrai invisible. Invisible peut être mais mesurable. En fait la recherche n’est pas que dans les laboratoires elle est le fruit du constat et de la simplicité. C’est toujours la simplicité, voir l’humilité qui conduit et défend les grandes causes.

1 réflexion au sujet de “J’ai découvert la cause de tous les cancers et les grandes maladies”

  1. Bonjour Mr Leclerc ,

    Quels matériels seraient nécessaire pour réguler une chambre à 1013 m/bar. Je découvre votre propos et cela pourrait s’appliquer à des personnes comme moi atteintes d’un AVC avec des douleurs neuropathiques persistantes et journalières.
    Personnellement, j’ai eu un AVC hémorragique en 2006, cela s’est traduit par une hémiplégie droite du membre inférieur et supérieur. Les douleurs et raideurs sont constantes dans le bras et l’épaule.
    Merci de votre réponse,
    Cordialement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.